Comme un plant de maïs déplanté de sa terre,
Une vieille coquille oubliée par la mer,
A côté de la vie,

Je me tourne vers toi qui as osé m’aimer
Viens avec moi, partons, je voudrais retrouver
Les traces de la nuit.