cet air de rien

Anna Urli-Vernenghi

Qu’arriverait-il à la pensée s’il n’y avait plus personne pour penser ? – Sollers

Qu’arriverait-il à la pensée s’il n’y avait plus personne pour penser ? Vous pouvez répondre froidement : rien.
Vous savez que le mouvement perpétuel, s’il existait, serait capable de fonctionner indéfiniment sans effort et sans dépense d’énergie. Bien entendu, on vous dira tout de suite que c’est impossible, en raison des lois de la thermodynamique; conclusion: on laisse le problème de côté, comme pour celui de la quadrature du cercle. Une roue carrée ça n’existe pas (sauf pour ce fou de James Joyce). Impossible, insoluble, vivez, dépensez et mourez. Le Calcul ne s’arrête pas, et pourtant il a ses limites. L’Esprit, lui, n’en a pas, et ne se repose jamais. Il s’agit maintenant d’imaginer une existence humaine ayant atteint le mouvement perpétuel, ou, ce qui qui revient au même, un volume très clair qui se lirait continuellement lui-même.
Et voici Hegel, que je ne remercierai jamais assez de m’avoir contacté, pour me redire que l’infini est la négation de la négation :
« Le mouvement est l’infini en tant qu’unité de ces deux opposés, le temps et l’espace. »
Il fait très beau. J’avais besoin de ce café fort.

Encore un café serré :
« En fait, la philosophie est précisément la doctrine destinée à libérer l’homme d’une quantité infinie de fins et d’intentions finies, et de la rendre indifférent à leur égard, en sorte que ce soit pareil pour lui, que ces choses soient ou ne soient pas. »
Le seul vrai roman est le mouvement de l’Esprit, rien d’autre.

Mouvement

Précédent

L’ Océan – Pascal Quignard

Suivant

L’enthousiasme – Patti Smith

  1. Caroline D.

    J’aime beaucoup ces deux phrases qu’il fait dire à Hegel. Particulièrement la deuxième.
    Et la toute dernière phrase aussi.

  2. Caroline D

    bonjour Anna, je viens de voir votre question… je ne reçois pas vos réponses, il me faut revenir pour les voir… tout va bien oui, merci… dans le mouvement de l’esprit, l’infini mouvement disons-le… :o) …. et j’espère qu’il en est de même de votre côté… que tout va bien pour vous à Paris… une belle journée à vous, Anna… chez nous, la cour est blanche et il tombe, ce matin, une fine poudre…

    • admin

      Bonjour Caroline. Je néglige un peu trop ce blog. Pourtant c’est sympathique ce partage… Je dois persévérer. Beau Noël blanc alors…

      • Caroline D

        En effet, on vous y voit moins qu’il y a quelques mois.
        Je suis toujours heureuse de venir ici, au fil de vos propositions. Me voir ainsi offrir des mots de penseurs. Des extraits bien choisis.
        Au mieux, mon esprit s’y nourrit.
        Au pire, mon esprit s’y nourrit.

        Il est tombé beaucoup de neige hier sur ma ville. C’est sublime.
        Un beau Noël à vous aussi, Anna. Puisse Paris se dégager bien comme il faut.

        • admin

          Bonsoir/Bonjour Caroline !
          J’essaie de reprendre la main du petit blog…
          Let’s go..
          Merci toujours de vos adorables messages. Anna

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :