… Il y a des années comme ça qui valent des siècles, des instants où tout s’accélère et se condense, une sorte de crête du temps où les choses prennent leur fil, leur tournure, leur vitesse, leur courbure la plus franche. Soudain, les directions s’esquissent, s’affirment, s’affinent, tout se soulève et se noue en un rien de temps, le passé, le présent, le futur se rejoignent et se résolvent : c’est le bouquet des siècles en quelques jours dévoilé.

Mémoires d’outre-mer

(collection l’Infini)