La banlieue rouge. Le 9-3. Un printemps qui s’amorce dans cette banlieue en pleine transformation. Une gamine de 14 ans, dingue de cinéma. Des baisers du Happy End. Détestant drames et pleurs. Il fait beau. Les copains de toujours, les voisins, il y en a un. Pas brun comme elle aime, mais ils se connaissent depuis qu’elle sait marcher. Que de chasses au trésor n’ont-ils pas fait ensemble ? Un jour, il lui dit : Tu veux que je t’apprenne comment on embrasse ? – J’y avais même pas pensé. – Oui. Technique, précis, il lui explique le processus, le rythme. Elle saisit. Il s’approche d’elle. Tout près. Lui caresse la joue. Elle n’en revient pas de ce qu’elle ressent. Ce frémissement. Les lèvres se posent d’abord sur le front, chaleur, douceur, descendent vers la bouche, l’entr’ouvrent, la langue joue avec la sienne. – Révélation ! Merci ami.