J’ai passé une visite médicale. Il m’a fallu remplir un questionnaire de six pages, près de trois cent questions. À toutes, sauf une, j’ai répondu NON. Avais-je déjà contracté la rubéole, la variole, la varicelle, le choléra, le tétanos, la tuberculose, la fièvre jaune, la scarlatine, ou le typhus… Etais-je sujette aux vertiges, avais-je du cholestérol, du diabète, de la tension, des maux de tête, de coeur, de ventre, des enfants, des allergies, des calculs, des palpitations, des bouffées de chaleur, des problèmes cardiaques, dentaires, auditifs, des crises de tétanie, d’épilepsie, des douleurs lombaires, des étourdissements, des évanouissements, des éblouissements, des embarras gastriques, des désordres intestinaux, des troubles visuels ? Et soudain, comme si de rien n’était, perdue dans le flot, cette interrogation : « Etes-vous triste ? »

Sophie Calle
Des histoires vraies